LCA - Le DG de l’ENPI:Toutes les banques sont disposées à les financer

PH: archive

à propos des retardataires LPP

Le DG de l’ENPI:Toutes les banques sont disposées à les financer

Par:  Abderrahmane KADRI

Les souscripteurs ne sont pas obligés de s’adresser uniquement à la Cnep compte tenu du fait qu’ils peuvent le faire avec le reste des banques


Mohamed Cherif El Aoun est le directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière «ENPI – SPA», créée le 06 mai 2009 conformément à la résolution  n° 05-92 du 22 janvier 2009, portant sur la réorganisation des Entreprises de promotion du logement familial «E.P.L.F»,  et chargée, entre autres, de la réalisation du programme de logements promotionnels publics «LPP».

Lors de son passage dans le dernier numéro de  «Débat économique» un magazine hebdomadaire de Dzaïr News, le DG de l’ENPI a tenu à apporter des éclaircissements à travers le rappel de quelques chiffres clés, et ce, avant de répondre à la question relative à la date de livraison du dernier des appartements LPP, en affirmant  qu’à la fin 2016, 38 unités LPP étaient en cours de réalisation, et que pas moins de 4 361 unités ont été distribuées à travers quatre wilayas : Alger, Oran, Bordj Bou-Arréridj et Tipasa.

Au début de l’année 2017, l’ENPI s’est engagée, selon son DG, devant la tutelle à livrer 18 000 unités, dont 10 000 à Alger, à savoir Staoueli, Sidi Abdallah, Souidania, Aïn Benian, Bordj El-Bahri, Bordj El-Kiffan, Réghaia, Rouiba et Aïn Taya.

Les travaux sont achevés sur plusieurs sites, où nous n’attendons, ajoute le DG de l’ENPI, que le versement, par les souscripteurs, de la dernière tranche pour leur livrer les appartements, parmi ces sites on retrouve Réghaia-Amirouche, Aïn Taya, la première partie de Sidi Abdallah, Bordj El-Bahri et Bordj El-Kiffan.

Quant à la mise en demeure adressée par l’ENPI aux souscripteurs les invitant à s’acquitter, dans un délai d’un mois, de la totalité des versements malgré le délai de  3 mois nécessaires pour bénéficier d’un crédit Cnep, Mohamed Cherif El Aoun nous a réitéré l’affirmation du ministre de l’Habitat selon laquelle les souscripteurs ne sont pas obligés de s’adresser uniquement à la Cnep compte tenu du fait qu’ils peuvent le faire avec le reste des banques qui ont été instruites dans ce sens.

Lu 2300 fois Dernière modification le mardi, 04 avril 2017 01:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Entretien téléphonique Ouyahia-Edouard Philippe

la coopération bilatérale et la réunion du Comité de Haut niveau évoqués

Entretien téléphonique Ouyahia-Edouard Philippe

champs pétroliers en Algérie

Lukoil intéressée par les projets

 

 

 

champs pétroliers en Algérie

Les chèques islamiques, pour quel usage?

Le projet de la LF 2018 en prévoit l'introduction dans le Trésor de l'Etat

Les chèques islamiques, pour quel usage?

«Les licences de 2018 ne pénaliseront pas l’appareil de production»

Selon le ministre du Commerce

«Les licences de 2018 ne pénaliseront pas l’appareil de production»

Quel rôle pour la direction générale de la prévision et des politiques?

La prospective et le ministère des Finances  

Quel rôle pour la direction générale de la prévision et des politiques?

«Il faut s’affranchir de la dépendance alimentaire»

Abdelkader Bouazghi demande la contribution de tous

«Il faut s’affranchir de la dépendance alimentaire»

Financement non conventionnel: Ouyahia rassure

présentation du Plan d'action du gouvernement

Financement non conventionnel: Ouyahia rassure

Ouyahia a entamé dimanche la présentation du plan d'action du gouvernement

en première ligne face à la crise

Ouyahia a entamé dimanche la présentation du plan d'action du gouvernement

Appel pour renforcer la protection des droits d'auteur

Forum des créateurs africains

Appel pour renforcer la protection des droits d'auteur

Un acquis d'importance qui ira de pair avec l'avenir prometteur de l'agriculture à Djelfa

Marché de gros des fruits et légumes d'Aïn Ouessara

Un acquis d'importance qui ira de pair avec l'avenir prometteur de l'agriculture à Djelfa